Deux reines

Lorsque vint le moment de payer, la jeune femme pris le temps d’analyser le corps et le visage de la vendeuse.

Elle passa son regard sur la taille marquée et le cou effilé soutenant un visage si lisse, qu’il semblait avoir été taillé dans la pierre.

Face à cette femme, Camille avait l’impression qu’elle avait des raisons d’être jalouse, mais il n’en était rien. Elle admirait l’herboriste et quand elle fut dehors, la jeune femme ne put s’empêcher de regarder une dernière fois à travers la vitrine.