La fillette et les poissons

Elle s’était penchée au dessus de l’eau et avait offert son cœur aux poissons.

Elle savait qu’ils le lui rendrait bien, en la portant, sans doute, de rivage en rivage et de la source à l’océan.