Les messagers

Il faisait froid ce jour la et le garçon ne voulait pas être une nouvelle fois de corvée dehors. Il détestait plonger ses mains dans l’eau glaciale du lavoir et remplir des seaux d’eau pour les porter jusqu’à la cantine. Il préférait parler avec Eye à l’abri dans le grenier et partager avec elle ses rêves d’aventures.

Mais il savait que la vieille Thérèse ne le laisserai pas en paix aujourd’hui,

il avait fait une bêtise en libérant les corbeaux qu’avait attrapé le cuisinier pour le dîner et il allait s’en mordre les doigts…